Perte d’audition et application de cellules souches multipotentes

Nombreux chercheurs ont identifié une option thérapeutique pour la perte auditive dans le potentiel des cellules souches multipotentes

La perte d’audition est une condition invalidante qui modifie considérablement le mode de vie, entraînant la dépression et l’isolement social. Environ 466 millions de personnes dans le monde souffrent d’une perte auditive débilitante, dont 34 millions sont des enfants.

La perte auditive peut résulter de causes génétiques, de lésions traumatiques, de certaines maladies infectieuses, des infections chroniques de l’oreille, de l’utilisation de médicaments particuliers, de l’exposition à un bruit excessif et du vieillissement. Les traitements couramment utilisés jusqu’à présent comprennent la chirurgie en cas de lésions et l’implantation cochléaire si les patients souffrent d’une perte auditive sévère.

La surdité de perception – le déficit sensoriel le plus courant chez l’homme – est principalement causée par la détérioration ou la perte des cellules ciliées de l’oreille interne, qui sont responsables de l’envoi au cerveau des signaux sonores perçus par la cochlée de l’oreille interne. Malheureusement, une fois endommagées ou perdues, les cellules ciliées et les neurones auditifs sont incapables de se régénérer.

Au cours des dernières décennies, le potentiel des cellules souches a finalement été découvert et de nombreux chercheurs ont décidé dès 2008 d’étudier si ces cellules pouvaient également restaurer le système auditif.

Se concentrant sur les cellules souches mésenchymateuses et leur capacité à se différencier en plusieurs types de cellules, mais surtout sur leur capacité à détecter les cellules endommagées et à les régénérer, des chercheurs de Stanford Medicine, Rutgers University, MIT et Brigham and Women’s Hospital à Harvard ont identifié une option thérapeutique pour la perte auditive.

Dans de bonnes conditions, les cellules souches mésenchymateuses peuvent se développer en cellules qui sont significativement similaires aux cellules ciliées. De plus, ils sont capables de se différencier en neurones auditifs. Ces résultats démontrent le potentiel des cellules souches à restaurer le système auditif, même si elles sont encore en phase d’étude clinique. Les cellules souches multipotentes semblent donc être la ressource idéale pour la régénération des neurones auditifs et des cellules ciliées.

Le cordon ombilical est une source précieuse de cellules souches multipotentes, tant hématopoïétiques (sang) que mésenchymateuses (tissu). Consultez notre site Web ou contactez-nous pour obtenir de plus amples renseignements sur le potentiel thérapeutique des cellules souches et la conservation de cette importante ressource.