Artères de transplantation créées par des cellules souches

Maladies cardiovasculaires: une nouvelle méthode pour créer des cellules de tissus musculaires lisses à partir de cellules souches, qui permettront de produire des vaisseaux sanguins transplantables entièrement fonctionnels

Au Morgridge Institute of Research de Madison, au Wisconsin, le biologiste Jamie Thomson et son équipe de chercheurs travaillent depuis de nombreuses années à la création d’une banque d’artères pour les transplantations, afin de traiter les maladies cardiovasculaires qui sont toujours une des principales causes de décès dans le monde.

Thomson et son équipe ont mis au point une nouvelle méthode pour créer des cellules de tissus musculaires lisses à partir de cellules souches, qui leur permettront de produire des vaisseaux sanguins transplantables entièrement fonctionnels. Avoir une source d’artères pour les transplantations sauvera des millions de vies chaque année.

Pour créer ces artères, le groupe de chercheurs a besoin de cellules de tissus musculaires lisses – responsables de la fonction et du mouvement des organes – et de cellules endothéliales – qui couvrent les parois des vaisseaux sanguins. Les cellules souches, par contre, sont essentielles à la production de cellules musculaires spécialisées: grâce à cette méthode, Thomson et son équipe n’ont aucune limite dans la création d’artères de transplantation pleinement efficaces.

D’autres tentatives ont été faites pour produire des cellules musculaires à partir de cellules souches, mais les facteurs de croissance utilisés dans des recherches antérieures ont provoqué hyperplasie, c’est-à-dire l’épaississement des parois des vaisseaux sanguins et le rétrécissement des artères qui en a résulté. L’équipe de Thomson, quant à elle, a pu surmonter cet obstacle grâce à un facteur de croissance appelé RepSox, qui produit des cellules qui peuvent se contracter sans risque d’hyperplasie.

La recherche a récemment été publiée dans la revue Stem Cell Reports et Thomson affirme que «ce travail a aussi des implications qui vont au-delà de la réalisation de vaisseaux sanguins pour les transplantations; c’est une sorte de tremplin vers une ingénierie tissulaire plus avancée».

Le cordon ombilical est une source inestimable de cellules souches immédiatement disponibles: découvrez comment les conserver avec Nescens Swiss Stem Cell Science pour la santé future de votre enfant et de votre famille.