Collecte de sang et de tissu du cordon ombilical: un geste simple, sans aucun risque

Il s’agit, par essence, d’un prélèvement veineux normal, totalement inoffensif et indolore

Le sang ou le tissu du cordon ombilical sont prélevés dans les minutes qui suivent la naissance, après que le gynécologue ait agrafé et coupé le cordon. Cette intervention est donc indolore et sans risque pour la mère ou l’enfant.

Le cordon ombilical est un tube gélatineux qui contient une veine et deux artères: la veine transporte le sang oxygéné et riche en nutriments du placenta (un organe temporaire de la mère qui produit les substances nécessaires à la croissance du bébé dans l’utérus) au fœtus, tandis que les artères transportent les déchets du fœtus au placenta.

Le prélèvement du sang et des tissus du cordon est effectué par le gynécologue: immédiatement après la naissance du bébé (dans la première minute de vie), le cordon est agrafé en deux points, dont l’un est le plus près possible de l’abdomen du bébé. Le cordon est ensuite coupé dans ce segment isolé et l’enfant est retiré et confié aux soins du personnel de la salle d’accouchement. Couper le cordon immédiatement ne met pas la vie du bébé en danger.

Avant l’expulsion du placenta, le gynécologue procède au prélèvement du sang ombilical. Après avoir soigneusement désinfecté le cordon, le gynécologue utilise le sac stérile déjà fourni avec une aiguille à l’intérieur de notre kit, pour prélever le sang contenu dans le cordon ombilical.

Il s’agit, par essence, d’un prélèvement veineux normal, totalement inoffensif et indolore.

Une fois le sang prélevé, le gynécologue procède au prélèvement du tissu du cordon: la procédure consiste à couper un segment du cordon de 10-15 cm, aussi près que possible du placenta et loin du côté où le sang a été prélevé. La partie idéale du tissu est aussi droite que possible et sans blessure. Le segment est ensuite soigneusement désinfecté et placé dans la boite avec solution saline fourni avec notre kit.

La collecte de sang et de tissu du cordon ombilical peut également être effectué dans le cas d’une césarienne et d’une naissance multiple. En outre, la collecte est possible dans toutes les maternités de Suisse. Elle n’est pas recommandée en cas de naissance prématurée et bien sûr en cas de placenta praevia ou accreta, de décollement du placenta, de rupture du cordon ombilical, de réanimation.