Quand les cellules souches représentent un espoir de guérison

Les cellules souches hématopoïétiques sont un procédé thérapeutique depuis plusieurs décennies pour la transplantation dans le cas de maladies onco-hématologiques, assurant un soutien significatif aux traitements conventionnels de radio-chimiothérapie

Un jeune italien a offert un espoir de guérison à un patient anglais souffrant d’une forme grave de cancer du sang, accomplissant un acte de grand altruisme et de solidarité.

En fait, le donneur italien a fait don de ses cellules souches hématopoïétiques de moelle osseuse, qui ont atteint le patient dans les 24 heures suivant le prélèvement. Le donneur italien était la seule personne compatible avec le patient parmi plus de 37 millions de donneurs inscrits dans les registres internationaux qui sont prêts à donner leurs cellules.

La transplantation des cellules peut être autologue, c’est-à-dire que les cellules transplantées sont prélevées sur le patient lui-même; ou allogénique, où les cellules transplantées sont prélevées sur une autre personne.

Les cellules souches hématopoïétiques sont un procédé thérapeutique depuis plusieurs décennies pour la transplantation dans le cas de maladies onco-hématologiques, assurant un soutien significatif aux traitements conventionnels de radio-chimiothérapie.

Grâce à leurs propriétés incroyables, les cellules souches hématopoïétiques, une fois transplantées, restaurent la capacité de l’organisme à produire des cellules sanguines saines et rétablissent le système immunitaire du patient en l’aidant à récupérer après une chimiothérapie.

Ces précieuses cellules peuvent être obtenues à partir de la moelle osseuse, du sang périphérique et même du cordon ombilical. En particulier, le cordon ombilical est une source extrêmement riche de cellules souches hématopoïétiques (contenues dans le sang) et mésenchymateuses (contenues dans les tissus).

Contrairement à la moelle osseuse, qui nécessite une intervention invasive et souvent douloureuse, le prélèvement de cellules souches sur le cordon ombilical est un processus totalement indolore et ne prend pas plus de 15 minutes après la naissance de l’enfant. De plus, les cellules souches du cordon ombilical sont plus « jeunes » et peuvent être utilisées même lorsqu’il n’y a pas de compatibilité HLA (antigène leucocytaire humain) complète entre donneur et receveur.

Tout en soutenant toute décision familiale, Nescens Swiss Stem Cell Science croit qu’il est essentiel de sensibiliser la communauté à une ressource importante comme les cellules souches du sang de cordon.

Visitez notre site Web ou contactez-nous au 091 985 15 00 pour en savoir plus sur l’importance de préserver les cellules souches du cordon ombilical.