Bonding: un lien pour la vie

La relation profonde et exclusive entre mère et bébé commence dès les premiers mois de la grossesse

Le terme « bonding » a été inventé aux États-Unis, vers la fin des années 1970, pour décrire le lien unique et indissoluble qui se forme entre la mère et l’enfant. Il dérive du verbe « to bond », qui signifie lier, attaquer, joindre, souder, représentant pleinement la relation profonde et exclusive qui perdure dans le temps entre deux individus.

Pour que cela se produise, il est nécessaire de garantir un contact étroit entre les parents et le nouveau-né dès les premiers instants après la naissance. Le néonatologiste Marshall H. Klaus et le pédiatre John H. Kennel, auteurs du livre Mother-Infant Bonding, affirment que «le meilleur moment pour assurer un bon départ du bonding est dans les deux heures qui suivent la naissance», lorsque l’état de santé de la mère et de l’enfant le permet.

Mettre le nouveau-né dans les bras de sa mère, en contact peau à peau, permet au bébé de reconnaître l’odeur familière de la mère et de se calmer, acquérant ainsi la sécurité nécessaire pour atteindre le sein de la mère et commencer l’allaitement (phénomène appelé « breast-crawl« ). Dans le même temps, le contact peau à peau aide le bébé à stabiliser sa température corporelle et son rythme cardiaque.

Le bonding est également un moment fondamental pour la mère. En effet, dans les deux premières heures qui suivent l’accouchement, une série d’hormones circulent dans le corps de la mère et jouent un rôle spécifique: l’ocytocine atteint son maximum, stimulée par l’allaitement, et favorise ainsi l’expulsion du placenta; les endorphines déterminent les sensations de plaisir et de gratification; tandis que la prolactine agit sur le comportement maternel de « nidification » et de protection.

Le bonding entre la mère et l’enfant est également possible dans les situations où le nouveau-né doit être séparé de sa mère immédiatement après la naissance: même en présence d’un équipement sanitaire (par exemple la couveuse), on peut avoir un moment d’intimité avec son bébé, par le contact olfactif (en lui apportant un vêtement porté par la mère), par la voix, les regards et les caresses, jusqu’à ce qu’on puisse enfin le tenir dans ses bras.

En réalité, le processus d’attachement commence dès les premiers mois de la grossesse, pendant lesquels maman et papa caressent la bosse du bébé, lui parlent et lui chantent des chansons.

Le bonding est un lien pour la vie, tout comme le cordon ombilical qui unit la mère et le bébé déjà dans le ventre. Découvrez l’importance du cordon ombilical de votre bébé et surtout le potentiel des cellules souches qu’il contient: contactez Nescens Swiss Stem Cell Science.