Myélodysplasie: l’histoire d’Adeline

Changer la vie grâce aux cellules souches est possible pour une petite fille souffrant d’une forme rare de cancer du sang qui l’oblige à recevoir des transfusions hebdomadaires

Adeline n’a que 3 ans et souffre d’une forme extrêmement rare de cancer du sang, qui ne touche qu’un enfant sur 250 000, appelée myélodysplasie. Depuis qu’elle a été diagnostiquée avec la maladie, l’enfant reçoit des transfusions sanguines hebdomadaires pour la maintenir en vie.

La myélodysplasie (MDS) empêche la maturation des globules rouges qui ne sont pas encore complètement formés. Les globules rouges immatures « envahissent » la moelle osseuse, repoussant les globules rouges matures. Ainsi, l’organisme se retrouve avec un manque de cellules sanguines saines, ce qui provoque des infections, des difficultés respiratoires et des saignements.

Les patients souffrant de MDS sont généralement traités par des transfusions sanguines, des antibiotiques et des facteurs de croissance pour maintenir leur état stable. Parfois, une chimiothérapie est nécessaire, surtout dans les cas à risque de leucémie myéloïde aiguë.

Pour Adeline, un espoir vient des États-Unis, où un donneur de cellules souches compatibles a été trouvé. Les médecins prendront des cellules souches qui forment des cellules sanguines saines du donneur et les transplanteront dans l’enfant. La transplantation de cellules souches permettra de restaurer la capacité de l’organisme d’Adeline à produire des cellules sanguines saines.

Les cellules souches ont des caractéristiques uniques pour régénérer, réparer et restaurer les tissus corporels endommagés par un traumatisme ou une maladie. Le cordon ombilical de votre bébé est une source inestimable de cellules souches, 100% compatibles avec votre enfant. Pour savoir comment les préserver avec Nescens Swiss Stem Cell Science, contactez-nous ici.