Coronavirus: grossesse et post-partum

La grossesse et le post-partum sont deux moments délicats et maintenant, avec l’urgence sanitaire actuelle, ils le deviennent encore plus

Les études mises à disposition par la communauté scientifique internationale sur les femmes enceintes et les femmes accouchées nous donnent des nouvelles plutôt rassurantes qui permettent un optimisme prudent: la COVID-19 ne semble pas avoir une évolution plus grave chez les femmes enceintes que dans la population générale.

Les données d’une trentaine de femmes ont été rapportées, presque toutes au troisième trimestre de la grossesse, dont les conditions cliniques ont été comparées à celles des femmes non enceintes, voire meilleures. En ce qui concerne la santé du bébé in utero, peu de données sont disponibles, mais à ce jour, aucun résultat négatif n’a été décrit pour les bébés nés de mères ayant contracté la COVID-19 au cours du troisième trimestre.

Une autre bonne nouvelle: il semble que la transmission verticale, c’est-à-dire de la mère à l’enfant pendant la vie dans l’utérus, puisse être exclue. Le virus n’a jamais été détecté dans le liquide amniotique, ou le sang du cordon ombilical, et aucun enfant né d’une mère infectée n’a été testé positif. Il est évident que la situation continue d’évoluer, nous sommes confrontés à un nouveau scénario, qui fait l’objet d’un suivi continu.

En général, il est suggéré de respecter les normes fixées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et les autorités nationales, comme l’OFSP et le Conseil Fédéral Suisse, dont les recommandations sont à suivre à la lettre afin de se protéger et protéger les proches autour de soi, dont le future bébé.

Mais comment gérer l’anxiété et l’inquiétude pendant la grossesse à un moment aussi particulier?

La grossesse en soi est déjà une expérience qui modifie l’équilibre interne et externe et nécessite un réajustement continu. Le but de la réponse au stress est de revenir aussi rapidement et efficacement que possible à un état d’équilibre intérieur.

Voici donc quelques idées pour gérer l’anxiété pendant cette épidémie:

  • Dédiez-vous à vous-même, à votre grossesse et à votre bébé;
  • Si vous avez également d’autres enfants, essayez de donner de l’espace aux besoins de chacun, sans oublier vos besoins personnels de repos;
  • Tenez un journal: écrire et relire peut être utile à une époque de grands changements personnels et d’incertitude générale comme celle-ci;
  • Collectez des poèmes, des phrases de motivation, des photographies significatives pour vous;
  • Lisez à haute voix ou écoutez votre partenaire lire: il est bon pour vous et pour l’enfant d’écouter la lecture;
  • Chantez: chanter aide à se détendre, aide à libérer des endorphines. Il aide également votre bébé à se détendre, qu’il soit encore dans son ventre ou qu’il soit déjà né;
  • Visitez le site de Nescens Swiss Stem Cell Science pour découvrir comment préserver les cellules souches du cordon ombilical de votre bébé.

Source: https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/haeufig-gestellte-fragen.html#1431582891