Paralysie cérébrale : l’histoire de Ee Han

Un avenir meilleur grâce aux cellules souches de son cordon ombilical

Ee Han n’a que 3 mois lorsqu’on lui diagnostique un retard de développement général et une infirmité motrice cérébrale quadriplégique, un trouble persistant de la posture et du mouvement. Il souffre également d’une grave perte d’audition aux deux oreilles.

Après avoir essayé diverses thérapies occupationnelles et audio-verbales, ainsi que des équipements coûteux pour améliorer ses capacités motrices, les parents de l’enfant ont pris conscience de la possibilité pour Ee Han de suivre des thérapies à base de cellules souches.

C’est seulement à ce moment-là qu’ils se sont souvenus qu’ils avaient conservé le sang du cordon ombilical de leur enfant à la naissance, et ont immédiatement pris des mesures pour demander les autorisations nécessaires au Ministère de la Santé de Singapour afin de poursuivre le traitement.

Ee Han a subi deux perfusions de cellules souches extraites de son cordon ombilical, montrant des améliorations significatives déjà après la première perfusion.

L’enfant, qui a maintenant 7 ans, peut s’asseoir tout seul, a un meilleur contrôle de ses émotions et a commencé à ramper et à être plus proactif pour atteindre les objets qu’il veut.

Bien que toujours très dépendants de leurs soins, les parents d’Ee Han sont profondément satisfaits des progrès réalisés grâce aux cellules souches de son cordon ombilical, et visent désormais une amélioration continue de ses capacités motrices.

Préserver les cellules souches du sang et du tissu du cordon ombilical de votre enfant représente une réelle opportunité de bénéficier du développement des thérapies cellulaires dans le futur. Découvrez comment faire avec Nescens Swiss Stem Cell Science.

 

Source: https://parentsguidecordblood.org/en/news/cord-blood-therapy-helped-child-singapore-cope-cerebral-palsy