Maladies rénales chroniques

Études cliniques en cours utilisant des cellules souches pour traiter les maladies rénales.

Les reins sont des organes vitaux qui ont pour fonction de filtrer le sang des toxines accumulées dans l’organisme et de produire les hormones nécessaires au maintien d’os solides et d’un sang propre.

Les maladies rénales entraînent une perte progressive ou soudaine des fonctions de filtrage, d’épuration et d’excrétion des reins. En Suisse, les maladies rénales chroniques touchent 10% de la population adulte.

Malheureusement, les symptômes passent souvent inaperçus, ce qui conduit à la progression silencieuse de ces maladies. L’hypertension artérielle, des œdèmes dans les jambes ou une diminution du volume urinaire peuvent être le signe de problèmes rénaux: il est donc essentiel de procéder à des examens approfondis et spécifiques pour reconnaître la maladie et la traiter à un stade précoce.

Parmi les principales causes de l’insuffisance rénale chronique figurent le diabète et l’hypertension artérielle, suivis d’un certain nombre de maladies héréditaires. Dans les cas les plus graves, où l’activité rénale est réduite à 15% de la fonction normale, il est nécessaire et vital d’intervenir avec des thérapies de remplacement par transplantation rénale, dialyse péritonéale ou hémodialyse.

Mais grâce aux progrès de la recherche scientifique, il y a maintenant 8 études cliniques commencés ou prévus qui impliquent l’utilisation de cellules souches dans le traitement des maladies rénales, en ciblant indirectement des conditions sous-jacentes telles que la néphropathie diabétique (complications graves liées au diabète de type I).

Saviez-vous que le cordon ombilical est une source très riche de cellules souches hématopoïétiques et mésenchymateuses aux propriétés régénératrices et réparatrices? Contactez-nous dès maintenant pour en savoir plus et pour découvrir comment préserver le cordon de votre bébé avec Nescens Swiss Stem Cell Science.